top of page


Séminaires
& journées d'études

— {• 1 •}

— {• 2 •}

— “Analyse du dispositif de workshop en tant que milieu"

— “Le(s) graphisme(s) dans l'effondrement"

Workshop II, Bordeaux-Montaigne, 2021

Le design graphique
au XXIe siècle, étudier, créer, agir,
UQÀM, Montréal, 2020

— {• 3 •}

— “Les designerly ways of knowing des graphistes"

Design Graphique ? Manières de faire de la recherche, Centre Pompidou, CNAP et ACCRA Strasbourg

— {• 4 •}

— “Une épistémologie écosophique"

Secondes Rencontres, arts, transitions, écologies, Paris 8, au CN D, 2019

— {• 5  •}

— “Les pratiques documentaires des graphistes en question”  

Workshop(s), CLARE-ARTES, organisée par Claire Azéma, Pierre Bourdareau, Christian Malaurie, Bordeaux-Montaigne,2018

— {• 6  •}

— “Épistémologie écosophique en design graphique?"

Première rencontre. Arts, écologies, transitions ? Labex Art H2H, Paris 8, INHA, 12 octobre 2018

— {• 7  •}

— “Analyse du dispositif de workshop en tant que milieu”  

Workshop(s), CLARE-ARTES, organisée par Claire Azéma, Pierre Bourdareau, Christian Malaurie, Bordeaux-Montaigne, 2018

— {• 8  •}

— “L'esthétique participative du collectif Fabrication-Maison : un art sans auteur ?"

Journée du Patrimoine,INHA, 2018

— “Recherche-action en design écosophique pour
la communication d'un séminaire”

— {• 9  •}

Les écologies
du numérique,
l'ESAD d'Orléans, ÉCOLAB, 13 et 14/ 12 2018.

— {• 10 •}

— “'Re-faire' les Ateliers Populaires de Mai 1968."

Mai 68 en héritage, Paris III, 4 mai 2018

— {• 11 •}

— “On ne fait jamais rien seul : quelques problèmes épistémologiques posés par la posture écosophique?"

Séminaire “arts, écologie, transitions", à l'INHA, avril 2017

— {• 12 •}

— “Graphismes dans le champ magnétique
du marxisme", en ligne : https:/ /rhc.hypotheses.org/1727

(R) évolution, Paris III, 5 mai 2017


Biographie


Yann Aucompte est professeur agrégé de Design et métiers d'art, il enseigne au Lycée Jean-Pierre-Vernant de Sèvres en DNMADE Graphisme. Il est docteur en esthétique, sciences et technologies des arts de Paris 8. Sous la direction de Roberto Barbanti, sa thèse a porté sur le design graphique français et s’intitule
La diversité éthique des pratiques de graphisme en France au tournant du XXIe siècle. Il est membre du collectif international et inter-disciplinaire Arts Transitions Écologies.


Contacts

bottom of page